Thèse soutenue

Etude des glycoprotéines d'enveloppe rétrovirales aviaires et modification du tropisme d'infection de vecteurs rétroviraux aviaires

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Sandrine Wittmann
Direction : Gérard Verdier
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences. Rétrovirologie moléculaire
Date : Soutenance en 1995
Etablissement(s) : Lyon 1
Jury : Examinateurs / Examinatrices : Gérard Verdier

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Les vecteurs retroviraux recombinants constituent a l'heure actuelle, un des outils les plus performants pour le transfert de genes dans les cellules non quiescentes. Dans une perspective de maitrise de l'infection retrovirale, nous nous sommes proposes, d'une part, d'effectuer une etude theorique et fonctionnelle des glycoproteines d'enveloppe retrovirales aviaires, qui regissent la specificite d'infection, et d'autre part, de modifier la specificite d'infection de vecteurs retroviraux aviaires par insection de ligands dans les glycoproteines d'enveloppe. Les etudes theoriques et fonctionnelles des glycoproteines d'enveloppe retrovirales ont permis l'identification de quatre regions du domaine de reconnaissance (appelees 1, 2, 3 et 4) peu conservees et structurees, particulierement flexibles, accessibles et hydrophiles, potentiellement favorables a l'insertion de ligands. Les resultats obtenus mettent en evidence que l'insertion d'un peptide de 16 acides amines (correspondant a un ligand des integrines) en position 2 du gene d'enveloppe permet la production de particules virales recombinantes aviaires ayant conserve leur tropisme initial aviaire, mais qui acquierent la capacite d'infecter specifiquement des cellules mammiferes grace a l'utilisation du nouveau recepteur