Thèse soutenue

Etude d'un oscillateur parametrique optique injecte et de son application a la spectroscopie raman coherente

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Pierre Bourdon
Direction : Christos Flytzanis
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physique
Date : Soutenance en 1995
Etablissement(s) : Palaiseau, Ecole polytechnique

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

La diffusion raman anti-stokes coherente (drasc) est une methode non-intrusive de thermometrie et de dosimetrie de la phase gazeuse qui met en uvre plusieurs lasers impulsionnels, dont un laser accordable. L'utilisation de lasers a solides accordables permet d'envisager d'ameliorer les performances des bancs de mesure par drasc. Parmi les differentes solutions accordables a base de lasers a solides, l'utilisation d'un oscillateur parametrique optique (opo) nanoseconde pompe par un laser nd: yag triple et utilisant un cristal de beta-borate de barium (bbo) s'avere optimale pour la drasc. Cet opo est une source permettant de couvrir tout le domaine visible ainsi que le proche infrarouge, et dont les proprietes energetiques et spectrales permettent l'utilisation pour la drasc, a condition de le rendre simplement resonnant. Cette configuration necessite l'utilisation de l'accord de phase non-colineaire, dont une etude detaillee mene a des proprietes spectrales originales de l'opo. Afin d'obtenir une haute resolution des spectres raman, l'opo est ensuite affine spectralement par injection optique avec des diodes laser. En particulier, l'utilisation d'une diode laser en cavite externe permet de rendre l'opo monomode longitudinal tout en lui conservant une part d'accordabilite. Cette source monomode accordable permet d'obtenir par drasc des profils bien resolus de la raie q(5) de l'hydrogene moleculaire, a differentes pressions et temperatures