Thèse soutenue

Tanah sabrang (la terre d'en face) la transmigration en indonesie : permanence d'une politique agraire contrainte

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Patrice Levang
Direction : J. CHATAIGNER
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie
Date : Soutenance en 1995
Etablissement(s) : Montpellier, ENSA

Résumé

FR

Engagee en 1905 par le colonisateur neerlandais, la transmigration constitue le plus grand programme de colonisation agricole dirigee jamais entrepris par un etat. En voulant corriger l'important desequilibre demographique au sein de l'archipel, la transmigration poursuit un double objectif de politique sociale dans les iles interieures (java, madura, bali) et de politique de developpement dans les iles exterieures (sumatra, kalimantan, sulawesi, irian jaya). Le programme connait au moins autant de reussites que d'echecs. Ces derniers sont habituellement imputes au manque de moyens, a l'insuffisante selection des sites et des migrants, a la mauvaise preparation des projets et aux multiples dysfonctionnements au sein des ministeres impliques. La premiere partie montre que les difficultes auxquelles se heurte la transmigration proviennent moins de problemes de mise en uvre que d'une conception inadaptee du programme des le depart. Cette derniere est le fruit d'une perception erronee de l'evolution du paysannat javanais face a la croissance demographique, de prejuges tenaces envers les populations et le milieu des iles peripheriques et, surtout, d'une vision exclusivement agraire du developpement. Au travers de nombreux exemples, la deuxieme partie montre comment ces problemes de perception et de representation se traduisent, tant dans les choix des amenageurs que dans les reponses apportees par les paysans, au niveau des centres de transmigration. La derniere partie, enfin, apres avoir resitue la transmigration dans le cadre plus vaste des colonisations agricoles dirigees, montre qu'elle n'est en fait que le dernier avatar de l'expansion des royaumes agraires javanais, que l'origine profonde des difficultes qu'elle connait est a rechercher dans une vision et une conception particulieres du monde et du pouvoir. Mais l'indonesie n'est plus un royaume agraire. Aujourd'hui, la priorite va a l'industrialisation du pays et a la modernisation de son agriculture. Face a cette nouvelle donne, la transmigration va devoir s'adapter ou disparaitre