Thèse soutenue

Contribution à l'étude de l'action des métabolites produits par les Bifidobacterium sur la microflore intestinale murine et humaine

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Rachid Bounouader
Direction : Charles Romond
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Génie enzymatique, bioconversion et microbiologie
Date : Soutenance en 1995
Etablissement(s) : Compiègne
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale 71, Sciences pour l'ingénieur (Compiègne)

Résumé

FR

Notre propos a été dans un premier temps de sélectionner les souches de Bifidobacterium induisant une répression des Clostridium fécaux chez la souris conventionnelle. Toutes les souches utilisées n'ont pas donné un lactosérum actif. Nous avons retenu la souche la plus active sous l'appellation B. Longum GS. Cette souche ne répond pas à la définition de probiotique puisque l'administration de 109 bactéries par jour s'est révélée sans effet sur la flore fécale potentiellement enteropathogènes. Par contre cette souche donne naissance au cours du processus de fermentation du lait à des métabolites actifs sur la flore fécale murine essentiellement une répression des Bacteroides du groupe fragilis et des spores clostridiennes et une action promotrice des Bifidobacterium endogènes. Ces métabolites sont thermosensibles, oxydables, sensibles à la lyophilisation et semblent avoir une masse moléculaire supérieure à 30 kDa. Les essais effectués chez 10 volontaires recevant le concentrat de lactosérum reproduisent les résultats obtenus sur les Clostridium, les Bacteroides du groupe fragilis et les Bifidobacterium chez la souris. De plus, certaines activités enzymatiques bactériennes (nitroréductase et B-glucuronidase) soupçonnées d'être impliquées dans le cancer colorectal sont réduites.