Génétique biochimique et moléculaire de la palourde Ruditapes Philippinarum (mollusque, bivalve)

par Françoise Denis

Thèse de doctorat en Océanographie biologique

Sous la direction de Marcel Le Pennec.

Soutenue en 1995

à Brest .


  • Résumé

    Le developpement de nouvelles especes dans le milieu naturel souleve de nombreux problemes quand aux processus de mise en place des structures genetiques des populations. Le cas des palourdes indo-pacifiques ruditapes philippinarum est interessant en raison des possibilites de dispersion des alleles par l'intermediaire des larves planctoniques. L'etude de la genetique biochimique de cette espece est realisee sur trois populations du littoral atlantique breton situees dans deux zones geographiquement eloignees: le golfe du morbihan et la rade de brest. Du point de vue ecologique, deux de ces sites sont caracterises par une salinite variable, le troisieme par une salinite stable. Les phenomenes de selection, souvent observes dans les populations de mollusques bivalves, sont aussi rencontres chez cette espece. Le cadre de cette etude permet de mettre en evidence la sensibilite des palourdes a la salinite et confirme le role selectif de ce facteur abiotique sur la structuration des populations au niveau d'un locus: la leucine aminopeptidase-1 (lap-1). Les populations qui se developpent en milieu a salinite variable presente un taux d'heterozygotie plus eleve et une frequence de l'allele lap-1#9#5 plus faible. Les experimentations en milieu controle au laboratoire souligne la correlation existant entre l'heterozygotie et la tolerance aux chocs hyper-osmotiques. De plus, il revele la sensibilite de l'allele lap-1#9#5 a ce stress. L'analyse biochimique des genotypes rencontres a ce locus dans les populations naturelles indique la plus faible activite specifique de cet allele. Ce resultat est confirme par les mesures de coefficients de cinetique enzymatique. Ces observations eclairent les variations interpopulationnelles de frequences alleliques de la leucine aminopeptidase-1 et confirme l'influence de ce facteur environnemental sur la structure genetique des populations naturelles de r. Philippinarum. La deuxieme partie de l'etude genetique de la palourde indo-pacifique constitue une approche de la genetique moleculaire par la mise au point de techniques d'extraction et d'analyse de l'adn mitochondrial chez cette espece. A partir d'amorces heterologues, un fragment de l'adn mitochondrial a ete amplifie. Il a ensuite ete sequence afin de determiner la presence d'une phase ouverte de lecture potentielle dont seul une fraction a ete sequencee

  • Titre traduit

    Biochemical and molecular genetic of the clam Ruditapes Philippinarum (mollusca, bivalvia)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 145 p.
  • Annexes : Bibliogr. p. 127-145

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRE95/21

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1995BRES2032
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.