Thèse soutenue

Stratégie de production des molécules marquées par de méthodes biologiques

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Alexei Korolev
Direction : Jean-Michel Ruiz
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Ingénierie des projets industriels
Date : Soutenance en 1995
Etablissement(s) : Aix-Marseille 3

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Sur le marché actuel des composés marqués les nucléotides contenants le traceur radioactif sous forme d'isotope 32P, 33P ou 3 5 S occupent une place importante. En se basant sur le modèle de développement technologique proposé par le Laboratoire de gestion des projets industriels, nous avons élaboré et appliqué les méthodes de synthèse de ces composés qui permettent leur production à l'échelle industrielle (centaines de mCi). Dans la première partie de cette thèse nous avons analysé les voies de biosynthèse des nucléotides " in vivo " et les enzymes qui participent dans cette biosynthèse. L'optimisation des concentrations enzymatiques dans la méthode de Johnson et Walseth [112, 235, 236] a augmenté les rendements et les quantités des produits synthétisés. L'introduction de triose-phosphate isomérase (EC 5. 3. 1. 1) dans le schéma de biosynthèse qui utilise le fructose-1,6-diphosphate a créé Un circuit de régénération de D-glycéraldéhyde-3 -phosphate à partir de dihydroxyacétone-phosphate qui augmente la productivité et l'efficacité de la transformation. . .