Thèse soutenue

Mise en évidence et caractérisation de nouveaux gènes impliqués dans la réponse SOS chez Escherichia coli

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Caroline Cayrol
Direction : Martine Defais
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Génotoxicologie
Date : Soutenance en 1994
Etablissement(s) : Toulouse 3

Résumé

FR

La reponse sos chez e. Coli est induite apres endommagement de l'adn et exprime de nombreuses fonctions gouvernees par une vingtaine de genes connus et regules par les proteines reca et lexa. Desormais, plusieurs observations demontrent qu'il existe des genes sos, qui ne sont pas directement controles par lexa. Au cours de cette etude, nous avons isole et caracterise deux de ces genes. Par fusion genetique avec lacz, nous avons isole un gene, diny, inductible par des agents endommageant l'adn. Nous avons montre que le gene diny n'est pas sous le controle direct de lexa alors que son induction est regulee par la proteine reca activee (reca*). Nous avons observe que diny est implique dans la reparation par excision. L'irradiation par les rayons ultra violets (uv) d'une souche lexa (def) induit plusieurs proteines dont certaines sont sous le controle de reca*. L'analyse des proteines par electrophorese bidimensionnelle a revele deux proteines inductibles par les uv qui disparaissent dans le mutant diny. Par la suite, nous avons isole une proteine fortement inductible. Le microsequencage a revele qu'il s'agissait d'une proteine multifonctionnelle connue, la 2-ceto-4-hydroxyglutarate (khg) aldolase. Nous avons clone le gene correspondant (hga) et construit un mutant lexa(def)hga:kan#r. L'analyse des arn messagers revele que les deux transcrits correspondants au gene hga ne sont pas induits apres irradiation. Ce resultat suggere que la khg aldolase subit une modification post-traductionnelle qui pourrait l'activer. Nous avons montre que la khg aldolase, impliquee indirectement dans le cycle de krebs, est necessaire a la reprise de la respiration apres irradiation uv, est regulee par la proteine reca et, certainement par des proteines dependantes de lexa. Ces resultats semblent montrer que lorsque l'adn est endommage, la reparation, la tolerance et la filamentation mais aussi, l'inhibition et la reprise de la respiration, sont necessaires pour augmenter les chances de survie d'e. Coli