Quelques aspects de la didactique du français dans l'enseignement secondaire tunisien

par Mansour Sayah

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Paul Rivenc.

Soutenue en 1994

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    L'objet de notre travail est d'analyser les problemes majeurs auxquels sont confrontes les eleves tunisiens de l'enseignement secondaire lors de leur apprentissage de la langue francaise. Il s'avere que les apprenants tunisiens adoptent des habitudes et des fonctionnements langagiers qui ne peuvent pas etre tous ramenes d'une facon mecanique aux schemas acquis dans la langue maternelle : ce fonctionnement langagier est d'ordre logico-discursif comme le precisent certains linguistes dans la mesure ou il met a nu des operations de pensee acquises a travers l'activite discursive. Le discours des eleves tunisiens, meme s'il a pour fondement une composante narrative, se presente essentiellement comme un discours argumentatif. Pruve en est l'utilisation abondante des connecteurs pragmatiques qui est une des caracteristiques du discours dialogique, plus ou moins assimile en ce sens qu'ils se referent constamment a deux logiques : l'une propre a la langue maternelle etl'autre plus ou moins bien apprise et qui est propre a la langue francaise. Nous avons tente de degager dans cette etude, pour les erreurs et les ecarts les plus signifiants, les grandes lignes d'une explication par les interferences ce type d'explication n'est evidemment pas exclusif : certaines erreurs relevees sont observables chez d'autres appremants que des arabophones tunisiens, voire meme chez des locuteurs francophones natifs en cours d'apprentissage.


  • Résumé

    This work is an analysis of the major problems encountered by tunisian pupils when learning french diring their secondary education. Pupils have to adopt mechanisms and idiotisms that cannot mechanically be paralleled to their native language patterns. This use of a new language implies logic in the speech patterns as is stressed by some linguists who think that speech reveals acquired thinking patterns. Tunisian pupils use an argumentative discourse, even though it is based on narration. They resort to an abundant use of pragmatic connectors, which characterize "dialogical" speech, more or less assimilated, as they always refer to two kinds of logic : the logic of their mother tongue ant thatmore or less mastered - of the target - language. We have tried to explain significant errors and differences through interferences. This type of explanation is not unique : some errors can be observed with other pupils who are not of arabic culture, even with french-speaking people trying to learn the language.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1994TOU20033
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.