"sa splendeur s'est retiree" : la symbolique de la figure de sion dans le livre des lamentations

par HELEN HOBBS SHORT

Thèse de doctorat en Sciences des religions

Sous la direction de Jean-Georges Heintz.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Deux systemes metaphoriques, distincts mais entremeles, caracterisent la presentation de sion dans le livre des lamentations : d'une part, sion en tant que manifestation de la presence cultuelle de yahve, et d'autre part, la personnification de sion en tant que fugure feminine. Un element-cle de la personnification de sion est celui de l'image de la deesse, et cette representation n'est pas seulement un echo litteraire d'une terminologie ancienne appartenant a la mythologie, mais elle joue un role actif dans le systeme metaphorique qui fait partie integrante de la pensee religieuse de yahvisem moyen et de sa lutte contre le syncretisme. La destruction de la ville de jerusalem ne symbolise pas seulement le depart de la gloire de yahve mais elle offre egalement l'occasion de la destruction concomitante, sur le plan metaphorique, de la deesse rivale qui, a son tour, symbolise l'idolatrie qui fut a l'origine de la chute; la trajectoire de sa chute est la "chute" d'une metaphore, celle d'une deesse, paredre illegitime de yahve vers son partenaire legitime, qui est le peuple.

  • Titre traduit

    "her glory has departed" : zion as metaphor and symbol in the book of lamentations


  • Résumé

    Two distinct yet interconnected metaphorical systems inform the presentation of zion in the book of lamentations : zion as embodiment of the cultic presence of yahweh, and the personification of zion as a feminine figure. An important element of the personification of zion is that of goddess. This representation is not merely a literary echo of ancient mthological terminology but plays an active part in a metaphorical system which is integral to the religious thought world of mainline yahwism and its struggle against syncretism. The destruction of the city of jerusalem symbolizes not only the departure of yahweh's glory but also provides the occasion for a concomitant destruction, at a metaphorical level, of the female rival deity who is a symbol of the apostasy which caused the downfall; the trajectory of her fall is the "fall" of a metaphor, from illegitimate deity-consort of yahweh to his legitimate partner, the people.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque des facultés de théologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : NR35

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1994STR20057
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.