Thèse soutenue

Etude structurale et fonctionnelle du domaine de liaison a l'adn de la poly(adp-ribose) polymerase humaine

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : MIGUEL MOLINETE
Direction : Gilbert de Murcia
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie
Date : Soutenance en 1994
Etablissement(s) : Université Louis Pasteur (Strasbourg) (1971-2008)

Résumé

FR

Le but de mon travail a ete d'identifier le domaine de liaison a l'adn de la poly(adp-ribose) polymerase (parp) afin d'etudier les mecanismes de reconnaissance de l'adn par la parp ainsi que son role dans la reparation de l'adn. Nous avons localise deux atomes de zinc par molecule necessaires a la fixation de l'adn et identifie les acides amines impliques dans la coordination des deux ions zinc. Nous avons demontre que la parp reconnait specifiquement une coupure simple brin dans l'adn. Nous avons egalement montre que ce domaine se comporte in vivo comme un mutant trans dominant negatif. Pour etudier les consequences de l'inhibition de la parp sur la reparation de l'adn, nous l'avons microinjecte dans des fibroblastes humains. Nous avons montre qu'il bloque in vivo la synthese reparatrice d'adn declenchee par le mnng. Ces resultats demontrent que la parp interfere in vivo avec la detection et le traitement des dommages alkylants