Utilisation de la méthode des pas aléatoires en estimation dans les processus ponctuels

par Emmanuelle Crétois

Thèse de doctorat en Sciences et techniques communes

Sous la direction de Monique Bertrand.

Soutenue en 1994

à Rouen .


  • Résumé

    Dans ce travail, nous estimons la densité moyenne d'un processus ponctuel de Poisson au moyen d'une partition aléatoire, c'est-à-dire une partition en intervalles dont les extrémités sont certains points de l'échantillon. Nous utilisons successivement la méthode de l'histogramme à pas aléatoires, des splines cubiques à pas aléatoires, de la fenêtre mobile aléatoire et du noyau à pas aléatoires. Nous nous intéressons aussi au cas du processus mixte de Poisson, à un cas particulier du processus mixte de Poisson, le processus de loi binomiale négative, et au cas où la densité moyenne du processus est discontinue. Enfin, nous étendons la méthode de la partition aléatoire à l'estimation de la fonction d'amincissement d'un processus de Poisson aminci, et des mesures de Palm réduites d'un processus de Cox

  • Titre traduit

    Using random partitions in joint process estimation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (327 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 27 références

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rouen Normandie. Service commun de la documentation. Section Sciences et Techniques (site du Madrillet).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 94/ROUE/S022

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : MF-1994-CRE
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.