Thèse soutenue

Mise au point de manipulations de genetique cellulaire chez le lin

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : BERENICE BRETAGNE-SAGNARD BRETAGNE
Direction : Yves Chupeau
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie
Date : Soutenance en 1994
Etablissement(s) : Paris 11

Résumé

FR

L'obtention d'hybrides interspecifiques de lin entre linum usitatissimum (2n = 30) et differentes especes sauvages appartenant au genre linum pourrait se reveler d'un grand interet pour accroitre la variabilite genetique. Une des approches possibles est la construction d'un partenaire universel de fusion qui associe dans la meme plante deux marqueurs utilisables in vitro: l'un recessif, l'autre dominant. Le caractere recessif choisi est un albinisme nucleaire recessif. Une mutagenese a l'e. M. S. A ete realisee sur des graines de lin et ainsi, quatre plantes, dont l'albinisme est nucleaire et recessif, ont ete selectionnees. Cette mutagenese nous a egalement permis d'estimer le nombre de cellules genetiquement actives chez le lin cultive. En effet, quatre cellules vont contribuer a la formation des inflorescences. Le caractere dominant selectionnable in vitro a ete introduit chez le lin par transformation genetique via agrobacterium tumefaciens. L'efficacite de differentes neomycines et de la spectinomycine pour la selection de plantules transformees de lin a ete comparee. L'utilisation de differentes neomycines pour la selection de tissus transformes a permis d'obtenir des cals transformes mais aucune plantule n'a pu etre regeneree que ce soit directement ou via une phase cals. Des plantules de lin resistantes a la spectinomycine ont ete obtenues avec un taux de transformation de l'ordre de 15% et il a ete montre que la resistance a la spectinomycine etait transmise de facon mendelienne. Cet albinisme nucleaire recessif et la resistance a la spectinomycine ont ete rassembles au sein d'un meme genotype de facon a creer un partenaire universel de fusion. Des experiences d'hybridation somatique par fusion de protoplastes entre des protoplastes du partenaire de fusion ainsi cree et des protoplastes de differentes especes sauvages appartenant au genre linum ont ete effectuees