Thèse soutenue

Role du systeme nerveux sympathique et des hormones thyroidiennes dans l'installation de l'obesite du rat zucker fa/fa

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : VERONIQUE MARIE-MOHAMMAD-ALI MARIE
Direction : R. Bazin
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences médicales
Date : Soutenance en 1994
Etablissement(s) : Paris 7

Résumé

FR

Nous avons voulu preciser le role du systeme nerveux sympathique et des hormones thyroidiennes dans l'installation de l'obesite du rat zucker fafa en etudiant: la capacite de conversion de la thyroxine en triiodothyronine, l'hormone active, dans differents tissus et l'effet de l'administration aigue d'un agoniste beta-adrenergique atypique sur l'activite du tissu adipeux. Chez le rat preobese nouveau-ne compare a son frere non obese, on detecte une reduction de la capacite de production de triiodothyronine dans le tissu adipeux brun. Cette difference disparait a la fin de la periode d'allaitement. Dans le foie, au contraire, l'activite desiodase, est normale, puis elle diminue apres le sevrage, de sorte qu'une faible capacite de production de triiodothyronine est maintenue chez l'obese. La concentration serique de cette hormone est effectivement diminuee des la deuxieme semaine de la vie ; ce defaut pourrait affecter la production d'energie dans les autres tissus, notamment le muscle. Dans le cerveau, la capacite de conversion de la thyroxine en triiodothyronine est normale, puis augmentee au moment du sevrage, lorsque la concentration serique en thyroxine libre diminue significativement, permettant ainsi de preserver la concentration locale en hormone active. L'administration d'agoniste beta-adrenergique corrige la plupart des alterations du tissu adipeux brun. L'ensemble de nos resultats suggere qu'une diminution de la stimulation sympathique intervient tres tot dans l'installation de l'obesite du rat zucker, et confirme que le tissu adipeux brun est un site precoce de l'expression du gene fa