Thèse soutenue

Determination experimentale des amplitudes de population complexes des sous-niveaux magnetiques issus d'une double capture a basse energie

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Hocine Khemliche
Direction : Jean-Pierre Briand
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physique
Date : Soutenance en 1994
Etablissement(s) : Paris 6

Résumé

FR

Les electrons auger issus de la double capture electronique de c#5#+ sur l'helium sont detectes par un spectrometre a acquisition rapide en coincidence avec le projectile diffuse. La position d'arrivee de ce dernier est enregistree, elle definie le plan de la collision ainsi que l'angle de diffusion et permet donc la determination de la distribution angulaire de l'emission auger en trois dimensions. Ainsi, les amplitudes de population complexes des sous-niveaux magnetiques peuples lors de la capture sont deduites en fonction de l'angle de diffusion de l'ion final c#3#+. Deux etats principaux de l'ion c#3#+ sont etudies, (1s2s2p) #2p et (1s2p#2) #2d. Les resultats montrent que le moment angulaire transfere a l'ion c#3#+ (1s2s2p) #2p est 1 au maximum de la section efficace et semble, de ce fait, regi par la meme regle de propension que celle observee dans les processus d'excitation et de capture simple, a savoir l = -1 lorsque l'axe de quantification est normal au plan de collision. Simultanement, l'angle d'alignement du nuage electronique, engendre par la friction due au couplage rotationnel, apparait proche de 90 degres par rapport a l'axe du faisceau. En revanche, la situation de l'ion c#3#+ (1s2p#2) #2d est moins claire, les resultats ne montrent pas de tendance evidente pour des moments angulaires eleves. La comparaison des resultats emanant de ces deux etats suggere qu'ils sont crees par deux modes de population radicalement differents