Thèse soutenue

L'experience lasso

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Patricia Fridelance
Direction : Christian Veillet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Terre, océan, espace
Date : Soutenance en 1994
Etablissement(s) : Paris 6

Résumé

FR

L'experience lasso: laser synchronisation from stationary orbit est une procedure de transfert de temps entre des horloges au sol utilisant un lien laser avec un oscillateur ultra-stable embarque a bord d'un satellite geostationnaire. L'objet de cette these est de faire un bilan complet de cette experience, de sa proposition aux experiences futures qui en decoulent, en passant par l'analyse detaillee des observations. Cette experience a pour but de montrer la faisabilite d'un transfert de temps intercontinental a mieux que la nanoseconde (10#-#9s). Un tel transfert de temps a pu etre realise grace a l'introduction de nouveaux concepts: le suivi de l'horloge du satellite de facon independante a partir de chaque station, et l'utilisation de toute l'information disponible dans les donnees. Durant 1992 et 1993, deux stations ont participe a cette experience: le mlrs (texas) et le cerga (grasse). Le traitement et l'analyse de ces donnees ont montre que lasso permet d'etudier le comportement d'une horloge embarquee sur un satellite avec une precision meilleure que 100 ps (10#-#1#0s), et que la precision du transfert de temps via lasso est meilleure que 100 picosecondes. Il y a donc un gain d'un facteur 5 a 10 par rapport aux techniques de transfert de temps actuelles (gps, two-way). L'exactitude, actuellement de l'ordre de 1. 5 ns, pourra etre amelioree par un meilleur etalonnage des stations. Pour l'avenir, une experience de type lasso est envisageable avec une precision d'une dizaine de picosecondes, ce qui presente un grand interet dans le domaine de la metrologie du temps pour l'etude d'horloges ultra-stables en orbite, l'etalonnage de techniques de transfert de temps. Cela ouvre egalement la voie a des experiences de physique fondamentale dans le systeme solaire