Thèse soutenue

Etude de la formation osseuse dans un modèle d'hypodynamie et au cours du développement chez le rat : implication du proto-oncogène C-Fos dans la prolifération et la différenciation ostéoblastique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Mohamed Machwate
Direction : P. Marie
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie
Date : Soutenance en 1994
Etablissement(s) : Paris 6
Jury : Président / Présidente : Philippe Ascher
Rapporteurs / Rapporteuses : Herbert Fleisch, J.-M. Blanchard

Résumé

FR

Le but de cette thèse était d'étudier quelques aspects de la régulation de la formation osseuse, ainsi que le niveau d'implication du proto-oncogène c-Fos dans ces processus chez le rat. Dans la première partie de ce travail, nous avons montre que l'altération de l'activité de formation osseuse observée en condition d'hypodynamie chez le rat suspendu est due à la diminution du recrutement des précurseurs ostéoblastiques présents au niveau du stroma médullaire. Le traitement par l'insulin growth factor-i (igf-i) a partiellement prévenu la perte osseuse chez le rat suspendu en stimulant le recrutement des précurseurs ostéoblastiques présents au niveau du stroma médullaire. L'igf-i semble ainsi être impliqué, du moins en partie, dans la médiation des effets des contraintes mécaniques. Dans la deuxième partie, nous avons montré que le proto-oncogène c-fos est impliqué dans la prolifération des ostéoblastes pendant la période prénatale et dans leur différenciation après la naissance chez le rat. L'utilisation d'un oligonucléotide anti sens capable d'inhiber l'expression de la protéine c-Fos nous a permis, par ailleurs, de montrer que le proto-oncogène c-Fos est impliqué dans les mécanismes intracellulaires de transduction des effets du transforming growth factor-b (tgf-b) sur les cellules ostéoblastiques de rat en culture.