Thèse soutenue

Etude des mecanismes mis en jeu pendant le depot electrolytique d'alliage zinc-nickel en milieu chlorure

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : CHRISTIAN ALLELY
Direction : Jean-Claude Catonné
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences appliquées
Date : Soutenance en 1994
Etablissement(s) : Paris 6

Résumé

FR

Le depot electrolytique de zn-ni en milieu acide se caracterise par le depot preferentiel du zinc, l'element le moins noble. De ce fait, on definit ce type de codeposition comme anormal. Les mecanismes a l'origine de ce comportement tres particulier sont a l'heure actuelle mal definis. Ce sont ces mecanismes que nous avons etudies dans le cas de bains chlorures. Pour mener a bien ce travail, nous avons travaille sur electrode a disque tournant et principalement utilise des methodes electrochimiques et des techniques d'analyse chimique. En conclusion, nous proposons un mecanisme susceptible d'expliquer les caracteristiques essentielles de la codeposition du zn-ni en milieu chlorure. On definit en particulier l'existence de deux domaines de potentiels ou les mecanismes different et qui sont delimites par le potentiel d'equilibre du zinc. Dans le domaine ou la codeposition est normale (e e#e#q#z#n), de fortes interactions entre le zinc et le nickel conduisent a une inhibition importante de la vitesse d'electrocristallisation du nickel. Elle est provoquee par le recouvrement des cristallites de nickel par des adatomes de zinc. Cette particularite est a l'origine de la formation de codepots zn-ni a des potentiels plus nobles que e#e#q#z#n et determine en partie le caractere anormal de la codeposition. A des potentiels plus negatifs que e#e#q#z#n, la codeposition est anormale. Deux raisons a cela: (i) la vitesse de depot du zinc est beaucoup plus rapide que celle du nickel, (ii) la surtension d'electrocristallisation du nickel est plus elevee encore sur un substrat riche en zinc. Toujours dans ce meme domaine de potentiels, on montre que la presence de sel support (nh#4c1) ou qu'une elevation de la temperature a pour effet d'augmenter la teneur en nickel des depots. Dans ce cas, la codeposition tend vers une codeposition equilibree. On explique l'effet de ces deux facteurs par une modification des surtensions d'activation mises en jeu pour la reduction du zinc et du nickel