Thèse soutenue

Valeur distinctive des prépositions de et à devant l'infinitif (Discours politique)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Reza Mirsamiie
Direction : Mary-Annick Morel
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences du langage
Date : Soutenance en 1993
Etablissement(s) : Paris 3

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

L'etude du statut syntaxique de "de" devant l'infinitif montre qu'une etude purement syntaxique ne peut a elle seule rendre compte des conditions de son emploi et qu'elle doit etre suivie d'une approche enonciative. Cette approche permet de constater que lorsque l'infinitif est precede de "de" le projet est preconstruit : "de" a pour role alors de delimiter dans le domaine notionnel le projet exprime par l'infinitif. Lorsque "de" est une preposition, il y a construction prealable a l'enonce, lorsque "de" n'est pas une preposition, la construction se fait dans l'enonce. L'etude des tours en "a + infinitif" et leur comparaison avec ceux comportant un groupe en "de + infinitif" montre que l'infinitif precede de "a" represente la notion et que l'element "a" a pour role de marquer le projet vise par l'agent et ou l'enonciateur.