Les syndicats de viticulteurs en Languedoc (Aude et Hérault) de 1945 à la fin des années 1980

par Jean-Philippe Martin

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Geneviève Gavignaud-Fontaine.

Soutenue en 1994

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    L'objet de cette these est l'etude de l'evolution du mouvement syndical des vignerons en languedoc ( aude et herault) depuis 1945. Dans cette region, longtemps vouee a la monoculture de la vigne, les vignerons ont des le debut du xxeme siecle fait le choix d'un syndicalisme specialise, a base regionale, qui a utilise le relais des elus locaux pour defendre la viticulture. Un particularisme syndical vigneron est ne qui a evolue a travers les luttes viticoles et les generations militantes. Jusqu'a la fin des annees 1950, les syndicats ont reclame une organisation du marche et la hausse du prix du vin. De 1960 a 1976, la lutte se politise et l'ideologie du mouvement viticole se transforme, les vignerons affirment leur volonte de vivre et travailler au pays. Apres 1976, les divisions syndicales s'accroissent et de nouveaux themes (recherche de la qualite et organisation economique) s'affirment. Pourtant les syndicats de vignerons conservent par dela les ans nombre de leurs traits structurants. Les organisations syndicales et les strucutres d'action ont ete et restent tres autonomes vis a vis de la f. N. S. E. A.

  • Titre traduit

    The vine-growers'unions in languedoc (aude and herault) from 1945 to the end of the eighties


  • Résumé

    The subject matter of this thesis is the story of vinegrowers'unions in langedoc from 1945. In a country, where vine-growing was once the only farming activity vine-growers chose specialised unions ona regional basis, in the beginning of the 20th century. They also asked the local representatives to put pressure on the government on their behalf. Vine-growers'unions were very different from others farmers'unions in france and they have kept their distinctive features throughout the years. Until the end of the 1950s, unions wanted the state to act on the market to maintain prices. From 1960 to 1976, they brought more and more politics into their speech: vine-growers wanted to live and to work in languedoc. After 1976, their unions were more divided and new themes were integrated: the research for better quality, the organisation of the production. However,vine-growers'unions keep their original genuine feature. Their organisations are still very independant from the national farmers'union (f. N. S. E. A. ).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 419 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 94.MON-33
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TAR 614
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.