Thèse soutenue

Analyse et segmentation d'images echographiques endovasculaires

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Eric Maurincomme
Direction : Isabelle Magnin
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Génie biologique et médical
Date : Soutenance en 1994
Etablissement(s) : Lyon, INSA

Résumé

FR  |  
EN

L'échographie endovasculaire est un nouvel outil d'imagerie diagnostique qui fournit au clinicien des images temps réel de la paroi artérielle. L'information qu'elle apporte étant inédite, son utilisation croit de jour en jour. Cependant, deux facteurs limitent sa diffusion: l'interprétation des images, qui nécessite un certain apprentissage, et l'absence de quantification, qui conduit a une importante variabilité inter-observateurs. Cette thèse a pour objet de répondre a ces deux limites. Dans un premier temps, les principes élémentaires de la physiologie cardiaque sont rappelés ; puis les différentes étapes de la formation des images sont analysées en fonction des principes de l'imagerie ultrasonore. Les caractéristiques et artefacts de ces images échographiques endovasculaires sont répertories, puis les structures quantifiables de l'image sont résumées. Dans un second temps, une technique de quantification automatique est conçue, testée, et évaluée. Les fondements mathématiques et physiques des modèles de contours actifs (ou snakes en anglais) sont rappelés puis, a la lumière des limitations de ces modèles, une nouvelle méthode, appelée VIPERE (viscosité influencée par les propriétés élémentaires des régions échographiques), ou ADDER(adaptive damping dependent ou échographique regions) en anglais, est introduite et comparée aux méthodes habituelles. Enfin, une étude in vitro est menée a bien sur plus de cinquante segments artériels normaux et pathologiques, et les contours obtenus après segmentation automatique par vipère sont compares aux contours traces manuellement par des cardiologues rompus a l'imagerie échographique endovasculaire. Les résultats obtenus sont analyses quantitativement par régression linéaire et qualitativement par la méthode de la ligne centrale