Thèse soutenue

Modélisation par objets de systèmes complexes dans le cadre d'applications scientifiques spatiales : introduction de la notion de version dans un modèle objet multivue

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Anne-Sophie Decooninck
Direction : Patrick Sallé
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Informatique
Date : Soutenance en 1994
Etablissement(s) : Toulouse, INPT

Résumé

FR

La specification et la conception de systemes spatiaux complexes font appel a des outils de modelisation et d'analyse dans le domaine du calcul scientifique. Chacun de ces outils utilise sa propre representation du systeme spatial, ce qui pose des problemes de coherence et de communication. Pour resoudre ces problemes, nous proposons d'utiliser un modele unique du systeme faisant appel a la technologie objet. Pour montrer la faisabilite et l'apport de l'introduction de cette technologie dans le calcul scientifique, nous avons elabore un modele objet des donnees manipulees au cours du processus de modelisation et d'analyse de systemes spatiaux mis en uvre lors de l'utilisation de l'environnement systema. Ce modele a ensuite ete prototype a l'aide d'une base de donnees objet. Ceci nous a permis de mettre en evidence les benefices apportes en matiere, d'une part d'accessibilite, de coherence, de partage et de reutilisation des informations, et d'autre part d'evolutivite des modeles de systemes spatiaux et des outils logiciels. La technologie objet ne permet cependant pas de proposer une representation multiple des modeles, ni de gerer l'historique des modifications des donnees. Afin de resoudre ce probleme de representation multiple de systemes complexes comportant des entites composites et evolutives, nous proposons d'introduire les notions de vue et de version dans le modele objet. La definition d'entites possedant des informations communes, en particulier la structure de decomposition hierarchique, et des informations specifiques, contenues dans des vues, qui sont accedees a travers des points de vue permet de proposer la representation multiple d'objets composites. De plus, le versionnage des entites et des vues definies sur celles-ci permet d'assurer le suivi de l'evolution de ces informations. Le modele abstrait que nous proposons est compose d'un modele statique permettant la definition sous divers formalismes des entites, vues et points de vue, et d'un ensemble d'operations mettant en uvre des mecanismes d'evolution des versions des entites et des vues