Thèse soutenue

Influence des facteurs climatiques et des constituants du sol sur la dynamique de l'atrazine

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Michel Demon
Direction : Michel Schiavon
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences agronomiques
Date : Soutenance en 1994
Etablissement(s) : Vandoeuvre-les-Nancy, INPL
Jury : Rapporteurs / Rapporteuses : Francis Andreux, Raoul Calvet

Résumé

FR

La dynamique de l'atrazine dans les premiers centimètres de trois sols a été suivie durant trois ans au moyen d'une étude en microlysimètres placés en conditions extérieures. Les processus généraux d'adsorption, de lessivage, de formation et de disparition des résidus liés ainsi que de dégradation sont étudiés en fonction des facteurs climatiques. L’utilisation d'extractions séquentielles par des solvants d'efficacité croissante permet la distinction au sein des résidus adsorbes d'un compartiment de résidus extractibles à l'eau disponibles au lessivage et d'un compartiment de résidus extractibles par des solvants organiques à l'origine de résidus liés. La quantité des résidus liés dépend des facteurs édaphiques (matière organique, structure) et climatiques (fréquence des précipitations). Les résidus liés suivent une phase de formation intense puis une phase de diminution limitée et de durée variable. Cette libération s'accompagne d'une minéralisation. La fraction restante de résidus liés semble particulièrement stable et se réorganise progressivement dans les différents compartiments de la matière organique. Les effets de retraitements annuels à l'atrazine ont été envisagés. Un modèle à compartiments a été élaboré et simule le comportement des résidus d'atrazine en fonction de la pluviométrie et du temps