Thèse soutenue

Étude des régimes transitoires des machines synchrones par la méthode des éléments finis

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Silvio Ikuyo Nabeta
Direction : Jean-Louis Coulomb
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Génie électrique
Date : Soutenance en 1994
Etablissement(s) : Grenoble INPG
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire d'électrotechnique (Grenoble ; 1980-2006)
Jury : Président / Présidente : Albert Foggia
Examinateurs / Examinatrices : Sheppard Joel Salon, José Roberto Cardoso, Marcel Ivanes, Christophe Kieny

Résumé

FR

Le but de ce mémoire est de présenter des procédures d'analyse par la méthode des éléments finis (MEF) couplé aux équations de circuits et en deux dimensions des régimes transitoires des machines synchrones. Il comprend deux procédures : - La première aborde la détermination des paramètres des machines synchrones par la simulation éléments finis en quasi-statique de l'essai de réponse en fréquence à l'arrêt (SSFR-Standstill Frequency Response). - La deuxième consiste à simuler en pas à pas dans le temps les régimes transitoires, comme les courts-circuits symétrique et asymétrique et les faux couplages. Ces simulations ont permis les déterminations des courants dans les enroulements et du couple rotorique. Les résultats quadriques obtenus montrent une bonne conformité avec les résultats analytiques et expérimentaux