Thèse soutenue

Amélioration de la mesure du temps de relaxation spin-réseau T1 en résonance paramagnétique électronique. Application à l'acétate de cuivre et de calcium dilué et à un verre boraté dopé au Fe2O3

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Robert Lopez
Direction : Jacques Pescia
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physique. Matériaux
Date : Soutenance en 1993
Etablissement(s) : Toulouse 3

Résumé

FR

Le premier chapitre de cette these presente une nouvelle methode de mesure resonnante des temps de relaxation spin-reseau t1 en resonance paramagnetique electronique. Elle repose sur la variation de l'aimantation d'un materiau produite par un passage adiabatique rapide a la resonance pour differentes frequences de modulation d'amplitude du champ statique. L'amplitude de la modulation doit etre tres inferieure a la demi-largeur a mi-hauteur de la raie d'absorption. Cette methode a ete developpee a partir de la solution des equations phenomenologiques de bloch par la transformee de laplace. Le deuxieme chapitre presente la conception et la realisation d'un microvoltmetre selectif charge d'ameliorer la sensibilite de la mesure par la methode d'herve et pescia des temps de relaxation spin-reseau t1 inferieurs a la micro seconde. Il est constitue d'un recepteur superheterodyne a double melange de frequences suivi d'une detection synchrone pilotee par une boucle a verrouillage de phase. Ce recepteur travaille dans la gamme de frequences 0,5 a 9 mhz jusqu'a 0,1 micro volt. Le troisieme chapitre decrit l'application de ces methodes a deux categories d'echantillons. D'une part sur le cristal d'acetate de cadmium et de calcium hexahydrate dope au cuivre et d'autre part sur un verre borate dope au fe203