Thèse soutenue

Caractérisation de facteurs impliqués dans la régulation de la transcription de l'ADN ribosomique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Laurent Créancier
Direction : Gérard Bouche
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Biologie moléculaire
Date : Soutenance en 1993
Etablissement(s) : Toulouse 3

Mots clés

FR

Résumé

FR

La biogenese des ribosomes se deroule au sein d'une structure transitoire regroupant les genes ribosomiques: le nucleole. L'adn ribosomique (adnr) represente un systeme modele pour l'etude des regulations de la proliferation cellulaire. Nous nous sommes interesses aux effets du fgfb et de la nucleoline sur la transcription de cet adnr. Le facteur de croissance fibroblastique basique ou fgfb exerce in vitro une puissante action stimulatrice de la proliferation cellulaire. Lors de la stimulation par le fgfb, celui-ci est transloque dans le noyau et s'accumule dans le nucleole des cellules abae (adult bovine aortic endothelial). Des etudes in vivo et in vitro ont correle sa localisation nucleolaire avec l'augmentation de la transcription des genes ribosomiques. Differentes experiences ont permis de demontrer que le fgfb interagit avec un fragment situe a 950 paires de bases en amont du promoteur distal de l'adnr. Des cellules eucaryotes transfectees par un plasmide portant un gene rapporteur sous le controle des promoteurs de l'adnr sont stimulees par du fgfb. L'addition de ce fgfb de facon exogene a un effet activateur sur la transcription initiee a partir de ces promoteurs. Le deuxieme facteur polypeptidique qui joue un role primordial dans la regulation de la transcription de l'adnr est la nucleoline. Cette proteine, constituant majeur du nucleole, presente une structure primaire tres conservee ou l'on peut definir deux regions. La moitie carboxy-terminale de la proteine est impliquee dans la fixation de la nucleoline aux acides nucleiques simples brins. La moitie amino-terminale serait impliquee dans l'interaction avec la chromatine. Il a ete montre que la nucleoline interagit in vitro avec l'andr, de preference au niveau de sequences localisees en 5 du promoteur. Par cotransfection dans les cellules cos-7, la nucleoline active le promoteur de l'adnr. La construction de plasmides eucaryotes produisant differentes proteines chimeres entre des domaines de la nucleoline et une proteine rapporteur a permis d'analyser les regions impliquees dans sa localisation. L'etude a ete effectuee par immunocytochimie sur des cellules transfectees de facon transitoire ou permanente. Nous avons ainsi caracteriser le signal de nuclearisation bipartite de la proteine et montrer que sa localisation nucleolaire necessitait la presence d'au moins deux domaines fonctionnels en plus de son domaine de nuclearisation. L'utilisation d'un systeme genetique chez la levure (two-hybrid-system) a montre que la nucleoline se dimerise et ceci meme en l'absence du domaine situe a l'extremite c-terminale de la proteine (gar: glycine arginine riche). Ce systeme permettra de caracteriser et cloner les cibles proteiques putatives de la nucleoline. Nous avons donc mis au point des systemes eucaryotes permettant de caracteriser in vivo les effets du fgfb et de la nucleoline sur la transcription des genes ribosomiques ainsi que leurs interactions avec d'autres proteines cellulaires