Thèse soutenue

Sortie du chômage et accès aux stages : une recherche économétrique de facteurs d'hétérogénéité

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Abdelhak Nassiri
Direction : Michel Delecroix
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Mathématiques et informatique appliquées aux sciences sociales
Date : Soutenance en 1993
Etablissement(s) : Toulouse 1

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Le thème central de cette thèse est l’étude des modalités d’accès aux dispositifs des politiques de l’emploi sur un marché de travail caractérisé par une montée tendancielle du chômage. L’approche statistique utilisée repose sur des modèles en forme réduite dits, modèles à risques concurrents. Les deux issues considérées permettent de distinguer les emplois des dispositifs des politiques de l’emploi. Nous avons fait appel, également, aux méthodes non paramétriques pour estimer la forme fonctionnelle de la loi des durées spécifiques à chaque issue. Tout au long de cette étude, nous avons cherché à adopter des spécifications flexibles qui s’adaptent, le mieux possible, à la situation sur le marché du travail, c’est-à-dire, des spécifications qui tiennent compte des facteurs déterminants non observables et qui n’imposent pas de formes fonctionnelles arbitraires sur les lois des modèles, ni une hypothèse simplificatrice d’indépendance entre les issues du chômage. Cela nous permet d’avoir une connaissance plus approfondie des déterminants de l’accès aux emplois et aux dispositifs des politiques de l’emploi, et en particulier de la corrélation entre ces deux types d’issues au chômage. Le principal résultat est la mise en évidence d’un dérapage dans l’utilisation de ces dispositifs par les employeurs. Certes, ce sont les jeunes qui en bénéficient le plus ; étant les plus touchés par le chômage. De même qu’il s’agit des jeunes qui ont des durées de chômage assez longues (supérieures à un an). Toutefois ce ne sont guère les moins défavorisés face à l’emploi, en raison des caractéristiques individuelles.