Thèse soutenue

Copolymérisation du méthyl cyanure de vinylidène (MVCN) avec l'acétate de vinyle et des styrènes substitués : synthèses, microstructures, propriétés et dégradation thermique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Mustapha Raihane
Direction : Jean-Pierre Monthéard
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie des matériaux macromoléculaires
Date : Soutenance en 1993
Etablissement(s) : Saint-Etienne

Résumé

FR

Le méthyl cyanure de vinylidène (MVCN) est un nouveau monomère préparé en une seule étape selon la méthode de Knoevenagel à partir de produits commerciaux. Ce monomère n'homopolymérise pas. Sa copolymérisation avec l'acétate de vinyle et des styrènes substitués est effectuée par voie radicalaire. Ces copolymères ont été caractérisés par les méthodes classiques d'analyse (IR, RMN, GPC, DSC, microanalyse. . . ). La microstructure de ces copolymères a été aussi étudiée par RMN #1h et #1#3C pour déterminer la répartition des stéréoséquences dans ces copolymères. Le mécanisme de copolymérisation a été aussi étudié en utilisant le modèle terminal et le modèle pénultième. L'application de la méthode de Fineman-Ross et celle de Kelen-Tudos a permis de déterminer les paramètres d'Alfrey et Price du MVCN. La solubilité de ces copolymères a été étudiée, les paramètres de solubilité de trois copolymères ont été mesurés. L'étude des propriétés diélectriques du P(MVCN-FS) ET P(MVCN-CLS) a montré un phénomène de relaxation au-dessus de TG. Ces propriétés sont en accord avec les propriétés thermiques. L'étude thermique de ces copolymères a mis en évidence les mécanismes de décomposition en température, leur stabilité thermique et certains paramètres cinétiques tels que l'énergie d'activation et la constante de vitesse de réaction ont été calculées. Deux modèles (autocatalytique et dépolymérisation) ont été vérifiés