Thèse soutenue

Les representations que les eleves ont de l'histoire et de la geographie. A la recherche des modeles disciplinaires, entre leur definition par l'institution et leur appropriation par les eleves

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : François Audigier
Direction : Henri Moniot
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de l'éducation
Date : Soutenance en 1993
Etablissement(s) : Paris 7

Résumé

FR  |  
EN

L'histoire et la geographie ont ete installees comme disciplines scolaires dans l'enseignement secondaire pour transmettre aux generations suivantes des representations partagees sur le monde et son histoire, en particulier sur la france. La nation trouve ici une source de son unite. Ce "modele republicain" est aujourd'hui en question sous les poussees de divers facteurs: augmentation constante des discours sur le monde et sur son histoire, elargissement des curiosites et des interets, diversification de nos societes, mondialisation des informations. . . Ce travail analyse successivement. - les conditions de fonctionnement de l'histoire et de la geographie dans l'enseignement secondaire en s'appuyant sur les concepts de culture scolaire et de discipline scolaire. Un modele disciplinaire specifique est ainsi construit a la croisee des finalites, des contenus et des methodes, - les principaux textes officiels, depuis la fin du siecle dernier jusqu'a aujourd'hui, afin de tester et de nourrir le modele precedemment construit, de mettre en evidence les permanences et les evolutions. La continuite historique et l'inventaire, a la fois physique et humain, du globe restent les principes organisateurs, mais les facteurs precedemment evoques font vaciller l'ensemble, -les representations que des eleves ont de ces disciplines scolaires. Cette etude est menee a partir d'une enquete par questionnaire realisee aupres d'eleves de cm2, puis de 6eme, et d'entretiens avec des eleves de college et de lycee. Entre les contenus memorises et les contraintes de leur metier, les eleves expriment a la fois leur respect des normes scolaires, des competences tres fragmentees et les difficultes qu'ils rencontrent pour mettre du sens a l'histoire et a la geographie scolaires audela de quelques formules convenues.