Thèse soutenue

Les forets de la vallee du niari (congo) : etudes floristiques et structurales

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : FELIX KOUBOUANA
Direction : Gérard Cusset
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie
Date : Soutenance en 1993
Etablissement(s) : Paris 6

Résumé

FR

La vallee du niari (congo) est caracterisee par un gradient pluviometrique croissant du sud vers le nord et un substrat generalement schisto-greseux ou schistocalcaire. Ces caracteristiques ont une influence sur la composition des forets ou on peut distinguer les forets propres a cette vallee sur schisto-greseux et schisto-calcaire et des forets sur gres quartziques et gres argileux au contact des massifs du mayombe et du chaillu. La composition floristique est determinee par le substrat geologique dont l'action est renforcee par le climat. L'etude de la structure au sol au moyen d'indices de dispersion, de l'analyse de variance, des autocorrelogrammes, variogrammes fractogrammes et periodogrammes montre un gradient de densite d'individus de la base vers le sommet des collines et une structure en agregats de faible dimension. Cette structure au sol est regie surtout par le climat. Le lissage des structures en cbh et en hauteur par le modele exponentiel de de liocourt donne des resultats convenables pour la plupart des forets. Le coefficient d'allometrie des relations hauteur/cbh varie de 0,66 a 0,84. La biomasse aerienne moyenne est de l'ordre de 280 t/ha et le volume aerien moyen de l'ordre de 420 t/ha