Thèse soutenue

L'évolution des conflits politiques au sein du mouvement national algérien de 1954 à 1962

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Mohamed Driouch
Direction : Michel Lesage
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Science politique
Date : Soutenance en 1993
Etablissement(s) : Paris 1

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

La thèse trace la genèse de la révolution de libération qui procède de l'impuissance du nationalisme réformiste devant un colonialisme séculaire. Le front de libération nationale (FLN) qui prétend à la représentativité exclusive de la nation entre en conflit avec les anciennes formations politiques afin de les intégrer ou de les réduire au silence. Charriant des contradictions socio-politiques, ce processus d'unification et de structuration repose la problématique du leadership national et celle de la finalité du nationalisme. Il en découle des conflits entre les chefs historiques du FLN et les anciens dirigeants rallies et entre les politiques et les militaires. Ce sont ces luttes internes qui, conduisant à la prise du pouvoir par l'armée, façonnent dans une grande mesure le visage de l'Algérie d'aujourd'hui.