Thèse soutenue

Peptides fluorés : substrats ou inhibiteurs potentiels de la protéase du VIH et de l'ACE

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Priscille Frogier
Direction : Roger Guedj
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie
Date : Soutenance en 1993
Etablissement(s) : Nice
Jury : Président / Présidente : Roger Guedj
Examinateurs / Examinatrices : A. Marquet, Madeleine Postel, Roger Condom
Rapporteurs / Rapporteuses : J.-L. Imbach, Jean-Claude Jacquesy

Résumé

FR

La préparation de peptides fluorés incorporant des résidus 3-fluorophenylalanine, 3,3-difluorophenylalanine et 3-fluoroalanine dans leur structure est décrite. Ces résidus aminoacides fluores ont été obtenus sous forme d'esters par ouverture d'aziridines et d'azirines au moyen du réactif d'olah (hf/pyridine). La préparation des peptides fluorés suit une stratégie adaptée à la présence de l'atome de fluor en 3. Le choix du groupement protecteur de l'aminoester s'est porte sur le 9-fluorenylmethyloxycarbonyle (fmoc) qui est stable dans les conditions de de protection des esters fluores (milieu acide). Les réactions de couplage ont été effectuées avec le chloroformate d'isobutyle. L'obtention des dipeptides amines libres a partir des dérivés n-fmoc correspondants a nécessité l'utilisation originale de csf/18cr6 dans le dmf. Afin d'évaluer dans une hydrolyse enzymatique, l'influence de l'atome de fluor situe à proximité de la liaison peptidique devant être hydrolysée, nous avons synthétisé deux séries de peptides fluores, analogues de ala-ala-phe-pro-val-val, substrat de la protéase du VIH, et des tripeptides fluores analogues de bz-phe-ala-pro-oh, substrat de l'enzyme de conversion ace. Ces composes ont fait l'objet d'évaluations biologiques dans les deux systèmes concernés. Les hexapeptides fluores n'ont montré qu'une activité inhibitrice faible dans les tests d'inhibition de la protéase du VIH. Les tripeptides fluores, analogues du substrat de l'ace ont montré une activité équivalente au compose non fluore