Thèse soutenue

Etude de la specificite et de la fonction des lymphocytes t associes aux tumeurs humaines

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : MARIE-CHRISTINE PANDOLFINO LEVEQUE
Direction : Francine Jotereau
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences médicales
Date : Soutenance en 1993
Etablissement(s) : Nantes

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Nous avons recherche l'existence d'une reponse immune anti-tumorale spontanee chez l'homme en analysant la specificite et la fonction des lymphocytes t associes in vivo aux cellules tumorales dans les epanchements neoplasiques (plel) et les melanomes (til). Certains plel et une majorite de til developpent, apres culture en interleukine (il)2, une activite cytotoxique specifique de la tumeur autologue. Dans le cas du melanome, cette activite semble mediee exclusivement par les til cd8+ et une restriction classique de cette activite par les molecules hla de classe i, a pu etre etablie a l'echelon clonal. Des clones de til cd4+ ayant une reponse proliferative specifique du melanome ont egalement ete obtenus et dans le cas d'un clone, une restriction de cette reponse par un antigene (ag) hla-dr a ete etablie. Les cellules de melanomes portent des ag reconnus specifiquement par les til. Cependant l'interaction des til avec ces ag ne semble pas conduire a une activation efficace in vitro puisque: 1) ces til requierent de l'il2 exogene et des cellules nourricieres pour proliferer et 2) produisent du tumor necrosis factor mais pas d'il2 d'il4 ou d'interferon gamma en reponse au melanome autologue. Les til expriment cependant des recepteurs a l'il2 en reponse a l'ag. Ceci nous a permis de mettre au point une methode de culture qui permet l'expansion a grande echelle des til cytotoxiques a partir de la plupart des biopsies de melanomes, en reponse a de l'il2 recombinante. Des essais cliniques bases sur l'injection de >10e10 til autologues sont en cours chez des patients atteints de melanomes