Thèse soutenue

Modélisation de formes complexes : proposition d'une méthode de raccordement par déformation de carreaux jointifs

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Aline Szalek
Direction : Gabriel Ris
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences et techniques communes
Date : Soutenance en 1993
Etablissement(s) : Nancy 1
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques

Résumé

FR

La modélisation de surfaces complexes existantes passe par une décomposition de la surface physique en régions rectangulaires. Chaque région est approchée par un carreau mathématique (bezier, b-spline, nurbs), de telle sorte que la jonction entre carreau est d'ordre 0 (bores des carreaux communs). Cette thèse propose une méthode de raccordement à l'ordre 1 de carreaux composant une surface. La méthode est étudiée pour deux carreaux ayant un bord commun puis n carreaux ayant un sommet commun (appelé coin d'ordre n). Des conditions sur les carreaux de départ peuvent apparaitre lorsque la conservation des tangentes extérieurs est demandée ou lorsqu'un des carreaux doit rester inchangé. La déformation des carreaux selon leur normale est repartie sur tous les carreaux. Le raccordement donne l'amplitude de déformation pour chaque carreau. Ceux-ci sont définis par le carreau initial et cette fonction de déformation. La mise en œuvre de la méthode proposée donne de bons résultats tant que les carreaux initiaux n'ont pas de forte différence de plan tangent le long du bord commun