Les "amateurs de sciences" d'une province et le ciel autour du xviiieme siecle : astronomie et astronomes en languedoc. approche d'histoire des sciences

par Jean-Michel Faidit

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michel Péronnet.

Soutenue en 1993

à Montpellier 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les theses sur l'histoire de l'astronomie sont rares. Afin de mieux connaitre la pratique astronomique et sa diffusion dans une epoque d'ancienne france, le cadre provincial apparait le plus approprie. On ne connait que celle de jean-marie homet sur les astronomes provencaux durat la periode cartesienne 1680-1730, les sources disponibles en archives ou dans les travaux publies imposant une periodisation elargie jusqu'en 1830 pour les astronomes de languedoc. Ces sources furent elaborees en series, permettant notamment de constituer des catalogues supports de cette etude et ouvrant la voie a des comparaisons: observatoires et instruments, observations, communications, classees par themes et ordre chronologique, completees par des notices biographiques. Le plan adopte comporte trois livres, consacres a l'approche biographique, aux oeuvres produites et au contexte dans lequel operaient ces astronomes, le creuset academique provincial plus marque par l'existence des etats de languedoc. Cette demarche a fait ressortir que ces "amateurs de sciences" appartiennent generalement aux classes privilegiees ou aisees, et qu'en depit d'une large diversite d'interet, on releve une tendance plus marquee vers la pratique observationnelle, en liaison avec un climat meridional plus favorable, ce qui permet d'expliquer une complementarite avec la capitale, encouragee par les astronomes en vus qui recherchent leur collaboration, a l'exemple de lalande a l'epoque revolutionnaire, qui fait ouvrir les portes de l'institut a plusieurs d'entre eux, et aussi une certaine dualite, la logistique de l'equipement observationnel ne suivant pas en province. Le choc de la revolution. Les transformations des institutions scientifiques, notamment une plus grande centralisation parisienne, modifient le schema de la recherche astronomique en france. L'evolution vers une professionnalisation de la pratique scientifique, et une tendance vers la mathematisation, portent en quelques annees un coup fatal a la participation de ces amateurs au progres astronomique.

  • Titre traduit

    The "amateurs of science" in a province and the sky around xviiie century : astronomy and astronomers in languedoc approach in history of science


  • Résumé

    Theses upon the history of astronomy are rare. To know better astronomical practical and its diffusion in an old france age, province scope appears the most appropriate. There is only jean-marie homet's thesis on astronomers in provence during the cartesian period 1680-1730, sources available in archives or in publications imposing a periodisation released till 1830 for astronomers in languedoc. These sources were organised in a way allowing to make up catalogues, backe bone of this study, and leading comparisons: observatories and instruments, observations, communications, classified by themes and chronology, completed by biographical summaries. Methods adopted have three books, devoted to biographical approach, works realised and context were operating these astronomers, specialy provincial academic crenel, more important with the existence of etats de languedoc. This approach brought out in particular that these amateurs of science generaly belong to privilegied or well-off social groups, and despite a wide various interest, we pick out a tendency more important to observational practice in relation to a more favouravle meridional climate, which allow to explain a complementarity with capital, encouraged by great astronomers who look for their collaboration like lalande at revolutionary time, who makes enter some of them to the institut, and also a certain form of duality, the observational equipment staying inferior in province. The shock of revolution, transformations of the scientific institution and a more important parisian centralisation modify astronomical research diagram in france. The evolution to professionalisation in scientifical practice and a tendancy to mathematisation, hit home in some decades a fatal braking to participation of these amateurs to astronomical progress. Possible overtures are varied: applications for

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1993MON30041
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.