Thèse soutenue

Les cadastres antiques sur le littoral occidental de la prouincia. Essai de chronologie historique (deuxieme siecle avant j. -c- deuxieme siecle apres j. -c). Contribution a l'etude de la politique coloniale romaine en gaule transalpine et narbonnaise

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Antoine Perez
Direction : Michel Gayraud
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire
Date : Soutenance en 1993
Etablissement(s) : Montpellier 3

Résumé

FR  |  
EN

Bien que deja ancienne, la "question cadastrale" a connu cette decennie un bouleversement methodologique decisif : desormais source d'histoire plutot qu'objet de pure erudition, realite incontournable et polysemique du monde colonial romain, le cadastre peut constituer l'une des cles de lecture de la romanisation de la gaule du sud, plus precisement du littoral occidental de la prouincia, entre pyrenees et bas-rhone. La necessite d'un inventaire exhaustif des limitationes, puis de leur datation relative et absolue dans un tel champ d'etude le "laboratoire languedocien", a impose la mise au point d'une methodologie nouvelle concernant l'identification des trames cadastrales fossiles ainsi que la comprehension des modalites de leur genese. L'archeomorphologie, conjuguee a l'examen des textes agrimensoriques, permettent de mettre en evidence des techniques mathematiques de materialisation des cadastres, techniques directement issues de la science geodesique grecque et alexandrine, et dont, en languedoc, la via domotia constitue le pivot geometrique autant que strategique. La description exhaustive des reseaux -21 systemes au total, dont il inedits, sur le territoire des cites antiques de narbonne, carcassonne, ruscino, beziers, lodeve et nimes, s'accompagne d'une cartographie precise des restitutions theoriques proposees. Elle est suivie par l'etablissement argumente de faisceaux de convergences chronologiques, mettant en oruvre les apports tant de l'archeologie de terrain que d'arguments purement historiques ou philologiques. A la fin, on propose un schema explicatif global de l'etablissement colonial romain en gaule transalpine puis narbonnaise. En discernant les grandes phases - ou sequences cadastrales qui, depuis l'epoque pre-coloniqle, au ile siecle avant j. -c, jusqu'au regne de vespasien, a la fin du 1er siecle de notre ere, jalonnent et determinent cette implantation.