Thèse soutenue

Contribution a l'étude des fluides crustaux : approche expérimentale et analytique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Saïda Alikouss
Direction : Alain Weisbrod
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Terre, océan, espace
Date : Soutenance en 1993
Etablissement(s) : Vandoeuvre-les-Nancy, INPL

Résumé

FR

Le développement des techniques d'analyse des inclusions fluides nécessite une calibration précise des installations micro-thermométriques. Une collection d'inclusions fluides synthétiques a été réalisée à partir de systèmes simples (h2o, h2o-co2) et de divers systèmes binaires bien connus (h2o-nacl, h2o-licl, h2o-kcl). Une étude d'inclusions fluides naturelles a été menée afin de caractériser la nature des paléofluides et leur éventuelle contribution à minéralisation en sn-w dans deux sites du limousin: 1) les indices du nord du granite de Saint-Goussaud: des fluides aqueux a h2o-nacl sans aucun composant volatil ont été mis en évidence. Trois groupes de fluides ont été différenciés: des fluides associés à la minéralisation qui traduisent une dilution; des fluides dilués, analogues à ceux de l'episyenisation du massif de St-Sylvestre, traduisant une évolution par condensation à 300 (100) bars; des fluides sales tardifs comparables a ceux associes au dépôt de la pechblende dans le massif de St. Sylvestre; 2) le pipe brechique du Puy-Les-Vignes mis en place au sein de l'unité inferieure des gneiss. Il se distingue du précédent par des fluides très riches en volatiles (co2-ch4-n2-naclh2s. Deux grands stades minéralisateurs ont été identifiés: un stade précoce à tungstene arsenopyrite associé à un fluide à h2o-co2-n2-nacl (ch4) et un stade tardif à sulfures (arsenopyrite, pyrite, chalcopyrite, sphalerite. . . ) Asocial à un fluide a h2o-co2-ch4-nacl(n2). Ces modifications dans la composition du fluide s'accompagnent de modifications des conditions d'oxydo-reduction du milieu qui favorisent le dépôt du minerai