Thèse soutenue

Réalisation et validation d'un modèle numérique hybride basé sur la méthode des équations intégrales de frontière et la méthode des charges équivalentes pour le calcul des champs électriques tridimensionnels

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Marcel Guillen
Direction : Alain Nicolas
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences. Génie électrique
Date : Soutenance en 1993
Etablissement(s) : Ecully, Ecole centrale de Lyon
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : CEGELY - Centre de génie électrique de Lyon (Rhône ; 1992-2007)

Résumé

FR

Pour de multiples applications du genie electrique, allant de la conception de materiel a l'etude du comportement des installations en service, la connaissance precise des repartitions du potentiel et du champ electriques est aujourd'hui indispensable; aussi plusieurs methodes de calcul numerique ont elles ete developpees donnant naissance a de nombreux logiciels. Parmi toutes ces methodes, ayant chacune ses propres avantages et ses applications specifiques, nous nous sommes plus specialement interesses a deux d'entre elles qui nous ont semble particulierement bien adaptees a la modelisation des phenomenes electrostatiques tridimensionnels, a savoir la methode des charges equivalentes et la methode des equations integrales de frontiere. Notre travail a consiste a realiser un modele numerique hybride, incluant la participation de charges equivalentes dans les equations integrales de frontiere, et a l'integrer dans le logiciel industriel phi3d. La validation du modele, s'appuyant sur la comparaison des resultats obtenus, d'une part avec ceux analytiquement connus ou calcules par d'autres codes numeriques et d'autre part avec les mesures que nous avons effectuees, fait apparaitre une bonne precision. Tirant profit des avantages respectifs et complementaires des deux methodes couplees, notre logiciel s'avere d'une grande efficacite pour la modelisation des structures industrielles tridimensionnelles