Thèse soutenue

La psychologie scolaire, un miroir paradoxal : réalité des représentations de la place et du statut concédés par les instituteurs à la psychologie et au psychologue à l'école élémentaire

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : michel dousset
Direction : Anne Juranville
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Psychologie
Date : Soutenance en 1992
Etablissement(s) : Tours

Résumé

FR  |  
EN

En obtenant par derogation que la psychologie ne soit pour elle que scolaire, c'est-a-dire infeodee a son desir, l'institution scolaire tiendrait a conserver cet ersatz la servant tres paradoxalement a preserver ses assises fantasmatiques. Accompagnant l'affaiblissement socialement determine de la fonction paternelle aujourd'hui seulement integrable sous une forme denegative, la fonction enseignante serait difficilement tenable et les instituteurs, semblablement a l'hysterique, chercheraient a constituer leur desir comme insatisfait. La demande qu'ils adresseraient alors au psychologue scolaire procederait de la derobade et de l'intrigue hysteriques. Aussi la fonction psychologique doit-elle etre exclusivement tenue, non par d'authentiques pssychologues, mais par des instituteurs parmi tous les autres instituteurs, dont le titre de psychologue n'a aucune valeur hors de l'institution scolaire et ne prend sens que refere au desir dont il depend. Chacun peut alors, pour reprendre une expression de s. Freud, braconner a sa guise sur le terrain institutionnellement concede a la psychologie n'auant finalement, dans ce contexte, de specificite que paradoxale.