Thèse soutenue

Analyses génétique et biochimique du rôle de la protéine de nucléocapside du rétrovirus leucémogène murin de Moloney, Molulv

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Valérie Housset
Direction : Jean-Luc Darlix
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Virologie
Date : Soutenance en 1992
Etablissement(s) : Toulouse 3

Mots clés

FR

Résumé

FR

La proteine de nucleocapside ncp10 du retrovirus leucemogene murin (momulv) est une proteine tres basique de 56 acides amines, possedant un doigt a zinc. Cette proteine est initialement synthetisee sous forme d'un precurseur polyproteique (le precurseur gag) qui par la suite est mature sous l'action de la protease virale, codee par le gene pol. La proteine ncp10 est necessaire a l'encapsidation specifique du genome viral dans les particules. In vitro, la ncp10 active la dimerisation de l'arn viral et favorise l'hybridation du tarn amorce de la reverse transcription sur cet arn. Les resultats obtenus suggerent que le doigt a zinc de la ncp10, bien que requis pour l'encapsidation de l'arn viral dans les virions, n'est pas directement implique dans les interactions avec l'arn viral. De plus, les activites de la proteine in vitro sont independantes de la fixation du zinc. L'etude de mutants de residus arginines et lysines situes de part et d'autre du doigt a zinc de la ncp10 indique que les residus basiques de la proteine sont directement impliques dans les interactions avec l'arn. De telles interactions arn/ncp10 sont necessaires pour conduire a l'encapsidation dans les virions d'un genome viral competent pour la replication. Ces interactions semblent necessiter la maturation de la proteine ncp10. En effet, la deletion de la protease virale, conduit a la production de virions immatures, non infectieux, affectes dans l'encapsidation de l'arnviral. De plus, la proteine ncp10 sous forme precurseur est incapable d'interagir avec l'arn viral dans les particules. Des mutations ponctuelles du site de maturation de la proteine ncp10 inhibent fortement la production de particules virales. Ces resultats suggerent que la maturation de la proteine ncp10 est une etape importante pour initier l'assemblage et l'expulsion des virions d'une cellule infectee par le retrovirus murin momulv