Thèse soutenue

Identification d'un transporteur de saccharose de la membrane plasmique dans les tissus foliaires de la betterave : Beta vulgaris L.

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Olivier Gallet
Direction : Serge Delrot
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences biologiques et fondamentales appliquées
Date : Soutenance en 1992
Etablissement(s) : Poitiers

Résumé

FR

Les proteines catalysant l'absorption active du saccharose a travers la membrane plasmique des cellules vegetales jouent un role-cle pour la productivite vegetale car elles controlent des etapes essentielles du transport a longue distance des assimilats. Des travaux anterieurs menes au laboratoire avaient demontre la presence d'un groupement thiol protege par le substrat dans le site actif du transporteur de saccharose. Sur cette base, nous avons developpe une technique de marquage differentiel par la n-ethylmaleimide (nem)- #3h et #1#4c pour identifier un polypeptide membranaire intrinseque de 42 kda qui est differentiellement marque par la nem en presence de saccharose, mais pas en presence d'analogues non transportes du saccharose. L'identification de ce polypeptide comme le transporteur de saccharose de la membrane plasmique des cellules foliaires de betterave sucriere (beta vulgaris l. ) a ete confirmee sur des bases fonctionnelles. En effet, plusieurs serums polyclonaux diriges contre la region 42 kda du plasmalemme, preparee dans des souris ou des lapins, se sont reveles capables d'inhiber specifiquement l'absorption active du saccharose dependance d'une force proton-motrice artificielle dans des vesicules de plasmalemme purifiees. Ces serums ont egalement ete utilises pour mettre au point un test elisa (enzyme-linked immunosorbent assay) qui a permis d'identifier des fractions de membranes plasmiques possedant une activite de transport du saccharose apres purification partielle par chromatographie liquide a haute performance et reconstitution dans des proteoliposomes. Apres solubilisation par un detergent non-denaturant, le polypeptide 42 kda est retrouve sous forme d'un complexe 120 kda