Thèse soutenue

Caractérisation histomorphométrique de la réaction tissulaire à un implant : application à l'évaluation de la biocompatibilité des métaux et alliages à usage orthopédique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Michel Therin
Direction : Marcel Jozefowicz
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences médicales
Date : Soutenance en 1992
Etablissement(s) : Paris 13

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Partant de l’hypothèse de base que l’évolution de la morphologie de la réaction locale a un implant reflète l’état fonctionnel du tissu, nous nous sommes attachés à développer une méthode permettant de quantifier cette réaction afin d'obtenir une mesure de la biocompatibilité. La technique histologique employée permet de conserver intact l'interface entre matériaux et tissus. L'histomorphometrie par digitalisation cellulaire permet de quantifier les éléments de la réaction tissulaire. Nous avons d'abord caractérise les paramètres obtenus, leur précision et leur signification dans la description de la réponse tissulaire, puis nous avons appliqué cette technique à l’étude de la biocompatibilité des principaux matériaux utilisés en orthopédie. Enfin, nous avons mesuré l'effet de certains paramètres extrinsèques à la chimie du matériau. Ainsi, nous avons montré que la réaction tissulaire répondait à certaines lois de comportement bien spécifiques et que les paramètres mesurés apportaient des renseignements originaux sur la distribution cellulaire autour de l'implant. La comparaison des matériaux a révélé des différences jamais observées in vivo. Enfin, nous avons confirmé l'importance de la rugosité d'un implant sur la réponse tissulaire, mais aussi souligné l'importance de paramètres extrinsèques souvent négligés comme le volume de l'implant.