Thèse soutenue

Charles-Nicolas Cochin et l'art des lumières

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Christian Michel
Direction : Yves Bottineau
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire de l'art
Date : Soutenance en 1992
Etablissement(s) : Paris 10

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse s'attache à présenter le rôle d'un des artistes les plus influents dans la France du XVIIIe siècle, Charles-Nicolas Cochin, dit Cochin Fils (1715-1790). La première partie est consacrée à la place de Cochin dans la société de son temps. Issu d'une famille aux confins de l'artisanat, il devient, grâce à ses succès de dessinateur et de graveur et ses qualités sociales, le secrétaire de l'Académie de peinture et l'intermédiaire entre l'administration et les artistes. Son influence décroît à partir de 1770, mais il reste une personnalité importante jusqu'à sa mort. La seconde partie est consacrée aux théories artistiques de Cochin. Il s'efforce de transformer le discours traditionnel pour rendre compte de la création contemporaine. Sa réflexion, souvent critique, l'amène à proposer des projets pour rénover la peinture. La troisième partie étudie l'influence de Cochin sur la production artistique de son temps. Il ne peut mettre pleinement en application ses idées dans ses dessins. Il rencontre les mêmes difficultés dans ses tentatives d'aider ou de diriger les autres artistes en leur fournissant des modèles ou en leur faisant distribuer des encouragements par l'administration royale. Malgré de nombreux échecs, il a pourtant suscité des mutations importantes dans l'art de son temps.