Thèse soutenue

Histoire du Cambodge de la fin du XVIe siècle au début du XVIIIe (1594-1700)

FR
Auteur / Autrice : Phoeun Mak
Direction : Pierre-Bernard Lafont
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Lettres
Date : Soutenance en 1992
Etablissement(s) : Paris 7

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

La chute en janvier 1594 de la capitale longvek constitua un desastre qui mit un terme a une periode, celle durant laquelle le royaume cambodgien faisait encore montre d'une certaine puissance en asie du sud-est. Le siecle qui suivit cet evenement demeura pourtant une periode charniere ou se joua la destinee du royaume. Car au cours de cette periode, le cambodge aurait encore pu, avec une plus grande volonte politique et sans les querelles suicidaires de ses dirigeants, se ressaisir et retrouver sa vigueur pour se maintenir au niveau des nations environnantes. En fait, apres une periode de troubles faisant suite a la chute de longvek, le royaume cambodgien retrouva la paix interieure sous le roi paramaraja 7 (1602-1619), puis, malgre deux attaques siamoises qui s'avererent infructueuses, l'independance complete sous le roi jayajettha 2 (1619-1627). Mais la mort de ce roi, qui avait epouse une princesse vietnammienne, donna lieu a d'intenses luttes pour sa succession, au cours desquelles il y eut une premiere intervention militaire viet en 1658-1659, une deuxieme en 1673-1679, puis trois autres jusqu'a la fin du 17e siecle. Une nouvelle periode s'ouvrit en effet, a partir des dernieres decades de ce siecle, pour le cambodge, qui allait etre en butte aussi bien aux interventions militaires siamoises que vietnammiennes.