Diversite du genre lyssavirus : consequences diagnostiques, epidemiologiques et vaccinales

par Hervé Bourhy

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Daniel Blangy.

Soutenue en 1992

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le sequencage du genome du virus mokola precise l'organisation genetique du genre lyssavirus qui presente de nombreux points communs avec les autres rhabdovirus de mammiferes. Des amorces oligonucleotidiques choisies dans des zones tres conservees du gene n se revelent efficaces pour le diagnostic par la reaction d'amplification en chaine par polymerase (pcr). Elles ont permis aussi l'etude du gene de la nucleoproteine de l'ensemble des prototypes de lyssavirus. Il en ressort un classement genotypique coherent avec le classement serologique anterieur. Cependant ces travaux renouvellent la taxinomie du genre lyssavirus par la creation de deux nouveaux genotypes 5 et 6 pour les virus des chauves-souris europeennes (ebl1 et 2) et confirment que les souches vaccinales ne tiennent aucun compte de la variabilite intrinseque chez les lyssavirus. Un baculovirus recombinant exprimant la glycoproteine du virus mokola a ete construit. La glycoproteine recombinante, de structure analogue a la proteine virale native, est protectrice chez la souris adulte. Enfin, l'analyse phylogenetique de virus de genotype 1 a ete entreprise sur la base de la sequence nucleotidique du gene n. Elle montre une correlation parfaite avec la provenance geographique des isolats, et permet de proposer que les isolats europeens de rage vulpine derivent de la rage du chien et du loup qui sevissait en europe au debut du siecle. Certains acides amines de la nucleoproteine et de la glycoproteine semblent critiques dans la specificite d'hote

  • Titre traduit

    Diversity of the lyssavirus genus: diagnostic, epidemiologic and vaccinal consequenes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 257 P.
  • Annexes : 381 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1992

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1992PA066420
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.