Thèse soutenue

Une approche des modèles freudiens et de leurs relations avec les sciences physiques

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : François Verdier
Direction : François Dagognet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Philosophie
Date : Soutenance en 1992
Etablissement(s) : Paris 1

Résumé

FR  |  
EN

Quel rôle jouent les modèles et les analogies que Freud utilise, et dans quelle mesure peuvent-ils s'insérer dans les développements ultérieurs de la science, des sciences physiques en particuliers? Après une réflexion sur la nature des modèles et analogies en général, sur ce que Freud en dit lui-même, et en tenant compte du contexte scientifique de l'époque, nous analysons les modèles freudiens suivant les trois catégories qu'il a adoptées pour rendre compte du fonctionnement de "l'appareil psychique": le point de vue topique est fonde sur des "lieux psychiques" et leurs rapports, sans relation avec l'anatomie du cerveau ; le point de vue dynamique décrit les actions des différentes forces psychiques et leurs conflits ; le point de vue économique-énergétique traite des quantités d'énergie psychique et de leurs transformations mutuelles. Le rêve et ses modèles, piliers de la construction freudienne, et les modèles d'écoulement (hydrodynamique) ont été considérés par nous comme modèles "mixtes", et études sous cet angle. Nous tentons en conclusion de relier certains modèles freudiens aux développements de la physique moderne, ce qui offre quelques surprises. Nous terminons en souhaitant que la psychanalyse, qui se situe entre philosophie et science, puisse les rapprocher.