Thèse soutenue

Ethno-histoire, appropriation et possession de la terre dans le cirque de Mafate, île de la réunion

FR
Auteur / Autrice : Emmanuel Souffrin
Direction : Jean Poirier
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Ethnologie
Date : Soutenance en 1992
Etablissement(s) : Nice
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Nice-Sophia Antipolis. U.E.R. Arts et Sciences Humaines

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

L'étude du cirque de Mafate dans l'île de la Réunion (Océan indien) montre la complexité de la définition de la notion de propriété lorsque les conditions de "contrat liant le droit à l'individu" et de "paisible jouissance" ne sont pas clairement définies. En m'appuyant à la fois sur l'ethno-histoire et l'ethnologie juridique, j'ai voulu répondre à "qu'est-ce qui se transmet dans une société, lorsque la plupart de ses membres n'a pas accès directement à ce bien de propriété essentiel qu'est la terre". Ce travail montre que les règles officielles d'acquisition du foncier se heurtent aux pratiques d'appropriation de l'environnement qui sont le fait des habitants et que les références à la surnature et au religieux sont fréquemment évoquées pour protéger cette appropriation. Par ailleurs, l'acquisition et la transmission des connaissances sont abordées à un triple niveau connaissance des plantes, de la parenté et des devinettes. Mafate comme espace social est étudié à la fois comme un lieu de l'histoire réunionnaise, lieu du visible et de l'invisible. (DocThèses)