Thèse soutenue

Influence de la pollution atmosphérique sur les échanges gazeux des épicéas : résultats d'une nouvelle méthodologie

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Jean-Pierre Claustres
Direction : François-Alain Daudet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie
Date : Soutenance en 1992
Etablissement(s) : Nancy 1
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques

Résumé

FR

L'objectif de ce travail était de mettre en évidence l'influence de la pollution atmosphérique (so#2 et o#3) sur les échanges gazeux de jeunes épicéas (picea abies) contenus dans des chambres à ciel ouvert (cco). La méthode de mesure développée repose sur le principe de la chambre d'assimilation et de transpiration en circuit ouvert et considère chaque cco comme une large chambre. Il a ainsi été montré que le so#2, augmentait à la fois la conductance stomatique et la capacité photosynthétique mesophyllienne des arbres. Il semble donc que les rares épisodes de pollution par le dioxyde de soufre aient eu un effet favorable sur les arbres (fertilisation). Par contre, l'ozone a diminué la capacité photosynthétique mesophyllienne d'environ 25% alors que la conductance stomatique n'est que peu altérée. Cela traduit donc une action de l'ozone sur les processus photosynthétiques internes mais également une action directe de l'ozone sur la régulation stomatique des épicéas. L'ensemble de ces modifications des échanges gazeux induites par l'ozone peut être dommageable pour les arbres, notamment en période de stress hydrique. Ces résultats sont confirmés par l'analyse de la croissance effectuée en fin d'expérimentation