Thèse soutenue

Géochimie et pétrologie des roches volcaniques des forages d'Eiao et de Mururoa (Polynésie française) : approche des processus de génèse et d'évolution des magmas basaltiques en contexte intra-plaque océanique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Martial Caroff
Direction : René Charles Maury
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Terre, océan, espace
Date : Soutenance en 1992
Etablissement(s) : Brest

Résumé

FR

Le soubassement volcanique d'Eiao (archipel des Marquises) et de Mururoa (archipel des Tuamotu) est connu grâce à des forages profonds effectués par le CEA. Les laves de l'île d'Eiao montrent une grande diversité pétrologique et géochimique, tant au niveau des basaltes qu'au niveau des laves intermédiaires et différenciées, ce qui se traduit en particulier par la variabilité des rapports isotopiques et des rapports d'élements en trace incompatibles. Un modèle de génèse et d'évolution des magmas est présenté : la fusion partielle à taux variable d'une source hétérogène donne naissance à plusieurs types de magmas basaltiques. L'un d'entre eux (les basaltes alcalins) évolue par un processus de cristallisation fractionnée couplé à un enrichissement sélectif au niveau des laves intermédiaires. Au contraire l'atoll de Mururoa se caracterise par la relative homogénéité géochimique des laves basaltiques. Un processus de différenciation par cristallisation fractionnée simple est à l'origine de la série magmatique dont les termes les plus évolues sont des trachytes comenditiques. Quelques données géochimiques, ainsi qu'une interprétation préliminaire, portant sur les basaltes des Gambier (archipel des Tuamotu) sont aussi présentées.