Thèse soutenue

Modélisation par ondelettes orthogonales et utilisation du codage vectoriel pour la compression du signal de parole

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Elimberaza Mandridake
Direction : Mohamed Najim
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Traitement du signal
Date : Soutenance en 1992
Etablissement(s) : Bordeaux 1

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Ce memoire de these presente une nouvelle approche de compression du signal vocal basee sur l'utilisation de la transformee en ondelettes orthogonale et de la quantification vectorielle. La premiere partie presente la transformee en ondelettes orthogonale. L'utilisation de la transformee en ondelettes orthogonale sur le signal vocal permet d'avoir des coefficients d'ondelettes non correles afin d'aboutir a une representation moins redondante avant l'etape de quantification. La deuxieme partie traite la quantification vectorielle. Des alternatives consistant en des quantificateurs vectoriels sous-optimaux mais permettant de reduire, soit la complexite de calcul, soit le volume de stockage des vecteurs codes sont presentees. Apres la troisieme partie qui utilise la quantification scalaire des coefficients d'ondelettes comme reference, la derniere partie de cette these utilise la quantification vectorielle pour codes ces coefficients. Les alternatives de la quantification vectorielle presentees dans la deuxieme partie sont explorees ici, les techniques sous-optimales incluant l'allocation optimale des ressources binaires et l'adaptatif