Thèse soutenue

Modelisation et synthese d'images d'arbres et de bassins fluviaux associant methodes combinatoires et plongement automatique d'arbres et cartes planaires

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : NICOLAS JANEY
Direction : Didier Arquès
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences appliquées
Date : Soutenance en 1992
Etablissement(s) : Besançon

Résumé

FR

Dans ce travail, trois domaines de recherche au depart independants et habituellement sans relation immediate se sont trouves converger et s'alimenter au travers de leurs problematiques et de leurs solutions. Il s'agit de: - la synthese d'images de vegetaux, - la synthese d'images de terrains et de montagnes, - le plongement automatique d'arbres et de cartes planaires topologiques dans le plan. C'est ainsi que l'on retrouve le dessin d'arbres dans ces trois domaines dans trois situations differentes: l'espace r3, la surface modelisant un relief montagneux, le plan r2. C'est egalement ainsi que le dessin de cartes planaires apparait dans le dessin de feuilles en liaison avec des arborescences ternaires, en tant que surface modelisant un relief montagneux en liaison avec une arborescence binaire partiellement recouvrante, en tant qu'objet topologique plonge dans le plan de facon automatique par segments de droites. Ces trois domaines sont ainsi etroitement interconnectes puisque tous les trois se fondent sur la manipulation des memes objets: arbres et cartes dans un souci de representation graphique. Ils sont donc etroitement lies dans leurs aspects algorithmiques. Ce lien se retrouve egalement dans l'etroite interconnexion des arbres et des cartes au travers des proprietes de recouvrements partiels qui les caracterisent et qui ont conduit aux algorithmes que nous avons developpes. Ce travail ouvre de nouvelles perspectives dans chacun de ces trois domaines. Nous en avons ebauche certaines pour le dessin automatique de cartes planaires sous contraintes geometriques. Dans le cadre de la synthese d'images de paysages, l'integration de deux domaines de la vegetation et du terrain est deja bien avancee. Elle permet la realisation de scenes ainsi que le calcul de vues fixes ou d'animations a l'interieur de ces scenes